Évaluation positive à l’école : Observer et suivre les apprentissages

Évaluation positive à l’école : Observer et suivre les apprentissages

Télécharger la fiche formation au format PDF

Informations

Lieux : Maison diocésaine de Nîmes

Publics : Enseignants du cycle 1 des écoles du diocèse de Nîmes

Dates et durée : Une journée = 6h le mercredi 23 novembre 2016 (9h-12h et 13h-16h)

Code PN : 022525

Coûts : Crédit diocésain DDEC Nîmes

Intervenants : Chantal JEHIN, Responsable de formation à l’ISFEC de Montpellier

Modalités

  • Apports dialogués ;
  • Analyse de documents ;
  • Présentation de séquences d’apprentissages ;
  • Echanges, débats.
Le ministère met en place, dès la rentrée 2016, de nouvelles procédures d’évaluation de la maternelle à la fin du collège. En maternelle, il s’agit plus d’observer et de suivre les apprentissages et acquisitions des élèves qu’une évaluation référée à une norme attendue. La mise en place d’un « carnet de suivi » concrétise les observations et le suivi des élèves.
- Connaître les élèves et leurs processus d’apprentissage ;
- Prendre en compte la diversité des élèves ;
- Evaluer les acquis et les progrès des élèves ;
- Travailler et coopérer en équipe ;
- Concevoir et organiser des séquences d’apprentissage prenant en compte la diversité des élèves
• Entrer dans la dynamique d’une évaluation positive plutôt que d’une évaluation qui discrimine ;
• Prendre en compte les nouveaux programmes de 2015 ;
• Se familiariser avec l’utilisation du « carnet de suivi » en maternelle.
1. Les grandes lignes des programmes de 2015 pour le cycle 1 ou « une école maternelle retrouvée »
- Les éléments-clés et idées forces des programmes de 2015 pour l’école maternelle ;
- Eléments de continuité : l’école de tous les langages : l’importance du DIRE et de l’ACCES à l’ECRIT ;
- Une école où on agit, on expérimente, on observe et où on relit son action pour la mettre en mots.

2. Apprendre, exercer, mobiliser des compétences : repères pour concevoir le cadre de la classe et les dispositifs d’apprentissage : deux exemples, la maîtrise du langage oral, le repérage dans l’espace.
- Les attendus de fin de cycles ;
- Les dispositifs à l’oeuvre ;
- Les gestes professionnels à engager.

3. Observer les élèves et prélever des traces de leur activité et de leur projet.
- Concevoir des situations et dispositifs où les élèves agissent et structurent des savoirs ;
- Collecter des traces des actions, de la mobilisation des savoirs (productions, observations, photos).

4. Le carnet de suivi des acquisitions et progrès des élèves.
- Evaluation positive et suivi des élèves ;
- Le carnet de suivi : mode d’emploi.