Rythme de l’élève et bien être de l’enseignant

Rythme de l’élève et bien être de l’enseignant

Télécharger la fiche formation au format PDF

Informations

Lieux : Ecole Saint Pierre de la Mer – Saint Cyprien

Publics : Enseignants du 1er degré des diocèses de Carcassonne et Perpignan

Dates et durée : 2 jours (12h) les mercredis 5 octobre 2016 et 22 mars 2017

Code PN : 022099

Coûts : Crédit diocésain 

Intervenants : Raymond Barbry (AGEPS) Coach, consultant et formateur.

Modalités

  • Apports dialogués ;
  • Mises en situations ;
  • Travaux de groupes ;
  • Analyse de situations et de pratique.
Comme dans la plupart des métiers dits de l'humain (santé, social, éducatif, justice) les enseignants sont de plus en plus fatigués dans leur quotidien professionnel. Faire classe aujourd'hui réclame de plus en plus d'énergie psychique. Les incidents critiques, les tensions et les conflits se multiplient. Certes ce ne sont pas en soi, des faits graves, mais une tension constante s'installe. Les comportements de base nécessaires au vivre ensemble ne sont pas acquis pour une partie de plus en plus grandissante d'enfants, de plus les enfants sont fatigués, agacés. Ils sont une « caisse de résonance » de notre contexte sociétal, d'ailleurs on parle aujourd'hui d'épuisement psychique ou « burn-out » chez des enfants de plus en plus jeunes (5 ans). Or le fonctionnement et l'organisation « classiques » de la classe et de l'école ne facilitent pas le mieux être tant des enfants que des adultes en charge de leur éducation. L'objet de cette formation répondra à la question de : Comment favoriser le bien être et le bien vivre dans la classe et dans l'établissement aussi bien pour les enseignants que pour les enfants. Dans toutes les enquêtes, recherches faites ces dernières années sur cette question de l'efficacité d'une organisation (ici d'un établissement scolaire) ce sont les pistes d'actions concrètes pour favoriser le « bonheur », le « bien être », le « bien vivre » qui sont les plus pertinentes.
- Connaître les élèves.
– Prendre en compte la diversité des élèves.
– Travailler en équipe.
– Collaborer avec les parents et autres partenaires.
• Développer la confiance et la cohérence entre adultes ; • Élaborer un cadre commun partagé par les adultes ;
• Organiser l'espace/temps de la classe pour favoriser le mieux vivre ensemble dans la classe et dans l'établissement ;
• Agir sur le temps scolaire en intégrant les rythmes scolaires et plus particulièrement l'alternance des moments de vigilance des enfants et des adultes (propice aux apprentissages) avec des moments de calme (pause) dirigés ;
• Réguler des situations de tension et de conflit par les outils de la communication non violence (appropriation par les enfants des principes de base de l'empathie, de la compassion et de l'altruisme).
– Le « bien être », extériorité ou intériorité.
– L'état des recherches en psycho-socio sur cette question du « bien être » au travail.
– Stress, surstress, épuisement professionnel et burn-out. Comprendre, connaître ses limites et se protéger de l'épuisement professionnel.
– L'effet de la posture et de l'état intérieur de l'enseignant. Comment apprendre à se connaître, accepter et réguler son état intérieur.
– L'élève au centre, oui… Et l'enseignant ? Et si nous mettions les deux au centre du système.
– Le vivre ensemble par l'altruisme et l'écoute.Voir articles suivants :
• https://agepsraymondbarbry.wordpress.com/2015/08/27/eduquer-a-lacompassion- des-lecole-et-former-les-dirigeants-a-laltruisme-une-priorite-selonmathieu- ricard/
• https://agepsraymondbarbry.wordpress.com/2015/02/19/la-confiance-en-soilestime- de-soi-cest-quoi-comment-les-developper-et-les-entretenir/
• https://agepsraymondbarbry.wordpress.com/2014/12/29/developper-le-bienetre- dans-les-ecoles-les-entreprises-devient-une-priorite/