Enseigner et évaluer par compétences

Enseigner et évaluer par compétences

Télécharger la fiche formation au format PDF

Informations

Lieux : ISFEC Saint Joseph - Montpellier

Publics : Enseignants des collèges (en priorité) et des écoles - Ouverture à 10 inscrits – 25 inscrits maximum.

Dates et durée : Deux jours (12h) les mercredis 30 novembre 2016 et 11 janvier 2017

Code PN : 021450

Coûts : Axe prioritaire territorial

Intervenants : Jean-Luc Dacheux : Formateur, coach.

Modalités

  •  

    Présentation diaporama et apports dialogués ;

  • Exposés d’expériences vécues ;

  • Analyse de pratique ;

  • Travaux de groupes ;

     

  • Mutualisation des propositions.

  •  Au cours de la formation, les enseignants se verront remettre un dossier numérique comprenant des documents de synthèse, des fiches-outils, une bibliographie. Une liste de diffusion permettra aux enseignants de communiquer avec le formateur

L’émergence des pratiques interdisciplinaires, l’importance donnée aux pédagogies actives et à la pédagogie de projet, le besoin de donner du sens aux apprentissages et d’en définir les applications pratiques dans la vie de tous les jours, et bien sûr l’impérieuse nécessité de repenser l’évaluation des acquisitions et des progrès des élèves nécessitent et justifient l’enseignement et l’évaluation des compétences. Encore faut-il être parfaitement au clair avec ces termes, et surtout avec ce qu’ils induisent au niveau des enjeux de l’école et des pratiques et postures des enseignants.
• Prendre en compte la diversité des élèves
• Accompagner les élèves dans leur parcours de formation
• Coopérer au sein d'une équipe
• Construire, mettre en oeuvre et animer des situations d'enseignement et d'apprentissage prenant en compte la diversité des élèves
• Évaluer les progrès et les acquisitions des élèves
Définir de façon précise ce qu’est une compétence dans le champ scolaire et au plan général ;
- savoir quels sont les éléments (ressources) mobilisés pour mettre en oeuvre une compétence
- connaître la hiérarchie des apprentissages
- définir et différencier la transposition didactique et les pratiques sociales de référence
- comprendre l’intérêt d’enseigner et d’évaluer par compétence dans le cadre des pédagogies actives et de projet
- comprendre en quoi les évolutions récentes du système éducatif, notamment le nouveau socle commun et la réforme du collège, induisent d’enseigner par compétences
Journée 1 : 1ère partie : Eléments théoriques et discussions : compétences, de quoi parle-t-on ? (3h)

a) World café autour de questions ;
b) Exposé dialogué, On construira notamment au cours de cet exposé des outils méthodologiques permettant la mise en oeuvre d’un enseignement des compétences, la stimulation des mécanismes de mobilisation, mais aussi une approche de la notion de compétence intégrant les exigences de l’interdisciplinarité.

2ème partie : Contextualisation (3h)

a) Travail en groupes disciplinaires, ou par groupe de disciplines : notion complexe et situation problème - conditions de mise en oeuvre du dispositif - définir les ressources mobilisées (internes et externes) : savoirs disciplinaires (connaissances), savoir-faire (capacité), stratégies - définir et formuler la ou les compétences attendues - modalités de régulation : aides possibles, médiation entre pairs, outils, documents… ainsi qu’aux actions de différenciation possibles,- réfléchir à la posture et aux gestes professionnels spécifiques à ce type d’activité

b) Travail en groupes interdisciplinaires :
A partir d’exemples fournis par le formateur ou proposés par les stagiaires (projets d’EPI notamment), reprendre le canevas ci-dessus.
c) Restitution et mutualisation. Durant l’intersession, les stagiaires seront invités à tester ces dispositifs et à échanger via la liste de diffusion entre eux et avec le formateur.

Journée 2 : 1ère partie : Eléments théoriques et débat : l’évaluation dans tous ses états (3h)

a) Brainstorming : recueil des représentations, des ressentis, par rapport à l’évaluation
b) Exposé dialogué, destiné à explorer en profondeur les concepts liés à l’évaluation et résumés dans les objectifs ci-dessus.

2ème partie : Mise en pratique, ateliers (3h)

Travail en groupes interdisciplinaires :
a) A partir des travaux réalisés lors de la première journée ou des expériences réalisées pendant l’intersession, définir pour chaque critère retenu les niveaux de réussite attendus, les procédures et modalités d’évaluation de chaque étape du projet et des différents niveaux de compétences, les outils d’évaluation utilisés, les procédures de régulations envisagées.
b) En s’appuyant sur les documents et outils fournis par le formateur, et en les adaptant au contexte de son établissement, produire un document type permettant de guider l’évaluation par compétences des projets mis en oeuvre, en EPI, en AP ou dans toute autre situation.